Publié sur Laisser un commentaire

As-tu un chien? 🐕

On m’a récemment demandé si je faisais des sacs à crottes réutilisables. 💩 Comme je n’ai pas de chien, je me suis demandé si ça existait et si c’était quelque chose que mes clientes seraient prêtes à adopter. 🤔

Il semble que ce soit possible de composter les excréments de chien et d’utiliser le compost obtenu pour les plates-bandes. 🌷 Il est aussi faisable, quoi que moins recommandé, de jeter les-dites crottes dans les toilettes. 🚽 Tous les détails dans cet article : https://fr.davidsuzuki.org/mode-de-vie/solutions-vertes-eliminer-crottes-de-chien/

Alors, serais-tu prête à utiliser des sacs lavables pour ramasser les petits cadeaux de pitou? 💩 Remplis mon court sondage ici –> https://app.mlsend.com/h4i7l9w1e6/

Publié sur Laisser un commentaire

🎃 5 bonnes raisons de remplacer la chasse aux bonbons d’Halloween par un bar à bonbons entre voisins et amis 🍬

As-tu déjà pensé à changer de formule pour Halloween? 🕸️ La fête entre proches avec bar à bonbons en est une qui a plusieurs avantages.

  1. C’est plus écologique :
    En remplaçant tous les bonbons emballés individuellement par des bonbons et gourmandises en vrac, imagine le nombre d’emballages qui ne seront pas produits pour être jetés! 💚
  2. C’est plus économique :
    Acheter en vrac et cuisiner maison, ça revient bien moins cher! 🤑
  3. C’est plus sécuritaire :
    Pas de risque de se faire frapper par ces voitures qui roulent trop vite dans le quartier à la pénombre le soir d’Halloween. 🚗
  4. Tu n’es pas tributaire de la météo :
    Chez un proche ou dans une salle louée pour l’occasion, tu peux porter ton costume de sirène sexy sans te geler ou revenir trempée! 🧜‍♀️
  5. Tu ne reste pas pris avec des tonnes de bonbons jusqu’à Noël :
    Après le party, séparez les restes entre les convives, et chacun peut repartir avec une quantité raisonnable de douceurs, et seulement avec celles que vous préférez. Fini les sacs de bonbons impopulaires qui restent dans un coin de la chambre des enfants pendant une éternité! 🙈

Alors? Est-ce cette année que tu changes de formule pour Halloween? 🎃

Publié sur Laisser un commentaire

24 octobre : Journée nationale des bibliothèques scolaires 📚

Il y a des choses qu’on prend pour acquis, comme d’avoir une bibliothèque dans chaque école. Mais savais-tu que la majorité des écoles du Québec comptent sur des bénévoles pour assurer le fonctionnement régulier de leur bibliothèque? 🏫

Les directions doivent souvent faire des choix difficiles lors de l’attribution de leur budget en personnel de soutien. S’ils doivent choisir entre une orthopédagogue ou une bibliothécaire, ils vont souvent préférer la première, et on peut comprendre, vu les besoins criants des jeunes. 🤷

Alors que ce soit pour le recouvrement des nouveaux livres, la réparation des livres endommagés, la décoration selon les saisons ou pour opérer le système d’emprunt, c’est soit le personnel de l’école qui fait ça à « temps perdu » ⏲️, ou encore des bénévoles. 💁

Comment je le sais? J’ai été bénévole pendant plusieurs années à l’école primaire de mes filles. Notre commission scolaire n’avait qu’une seule bibliothécaire pour 26 écoles primaires. 😱 On s’entend qu’elle ne passait pas souvent à chaque école… Alors j’avais pris en charge le comité de bénévoles de la bibliothèque.

Comment ça se passe à l’école de tes enfants? 🏫

Publié sur Laisser un commentaire

Connais-tu la famille Taille & Retailles? 👪

Une chose super importante, quand on est en affaires, c’est de connaître sa clientèle cible sur le bout des doigts, et de lui parler de ce qui l’intéresse. En jargon marketing, on parle de créer des personas.

Aujourd’hui, je te présente la famille de Stéphanie, ma cliente idéale. Elle n’existe pas pour vrai, mais je suis sûre qu’elle te ressemble beaucoup! 🙂 C’est au travers d’elle que je te parle à tous les jours.

Stéphanie a 30 ans et est mère de 2 enfants de 3 et 6 ans. Elle est en couple avec Maxime, 32 ans. Ils ont une maison en banlieue, chacun leur emploi à temps plein, adorent le camping en famille et les activités en nature. Leur horaire est très chargé, et ils jonglent avec plein de responsabilités au quotidien. Stéphanie s’implique dans les organisations sportives des enfants, et Maxime est le papa taxi.

Stéphanie a l’environnement à coeur, parce qu’elle s’inquiète des conséquences des changements climatiques pour l’avenir de ses enfants. 😟 Maxime veut bien aider sa conjointe a atteindre ses objectifs environnementaux, mais il ne sait pas trop par où commencer. Il rêve d’avoir une Tesla ⚡, comme son patron. Tous les deux cherchent des façons pratiques et qui demandent peu de temps ⌚ dans leur quotidien pour diminuer leur empreinte écologique. Ils font attention aux objets qu’ils consomment, essaient de favoriser l’achat local, de prioriser le durable, de réduire leur consommation de viande rouge, mais sont bien loin du « parfait zéro déchet ». 😉

Sur les réseaux sociaux, c’est surtout Stéphanie qui suit des pages qui parlent d’environnement et de zéro déchet. Elle suit aussi plusieurs artisans et entreprises locales, participe à toutes les Vague de Concours, est active sur plusieurs groupes de mamans. Elle regarde les petites annonces pour trouver des objets seconde main plutôt que d’acheter du neuf, et revend ses objets usagés, quand c’est possible. Elle s’abonne aussi à quelques infolettres qui parlent d’environnement et de zéro déchet, mais ne les regarde pas tout le temps. Elle aime aussi regarder des vidéos de chats 😸 pour se détendre, et publie des photos de ses enfants pour sa famille proche. 📷

La mère de Stéphanie, Jeanne, a 55 ans et est nouvellement retraitée. Elle a pris conscience depuis quelques années que sa génération a causé beaucoup de tord à l’environnement sans le savoir. 😐 Jeanne veut bien faire des efforts, car elle aussi s’inquiète de l’avenir de ses petits-enfants, mais ce n’est pas naturel pour elle. On l’a habituée dès le plus jeune âge à consommer et jeter 🚮 pour se rendre la vie plus facile et confortable. Le recyclage ♻️, le compostage et les gestes zéro déchet sont des sujets qui l’intéressent, mais elle trouve ça un peu compliqué. 🤯 Il y a tellement d’information contradictoires un peu partout! Elle assiste aux conférences de sa ville sur l’environnement, et aime rencontrer des gens passionnés qui répondront directement à ses questions. 🤝

Jeanne se débrouille sur internet avec sa tablette, mais n’est pas très à l’aise avec les achats en ligne. Elle préfère définitivement acheter en personne. 🛒 Elle a un compte Facebook, surtout pour y voir les photos que Stéphanie y publie. Elle suit quelques entreprises, mais n’est pas très assidue, donc finit rapidement par ne plus les voir. Elle s’abonne parfois à des infolettres, un peu sans le savoir, en participant à des concours ou en s’inscrivant à un programme de fidélité. Soit elle les lit d’un bout à l’autre, soit elle les abandonne rapidement, mais elle se désabonne rarement.

Jeanne fréquente régulièrement les marchés artisanaux avec ses amies et y amène parfois Stéphanie, Maxime et les enfants. Elle y fera surtout des achats coup de coeur. 😍 Elle discute de ses trouvailles avec tout le monde et aime les convaincre de faire comme elle. 🙊 Quand elle magasinent avec ses amies, elles font souvent des achats semblables. 😄

Dans le temps des Fêtes, Jeanne adore faire des cadeaux basés sur ses expériences. Elle en offre à tout le monde : sa famille, ses amies, sa coiffeuse, son médecin… 🎁🎁🎁 Par exemple, si elle a récemment découvert une savonnerie artisanale qu’elle adore, elle va offrir des savons à tout le monde! Parce que quand elle aime, c’est avec passion, rien de moins! 💖

Mon objectif, avec mon entreprise et mes produits, c’est d’aider toutes les Stéphanie, les Maxime et les Jeanne à faire des gestes pour l’environnement, un petit pas à la fois. 👣 J’essaie de répondre à toutes leurs questions, et répondre à leurs besoin.

Alors? Es-tu un Stéphanie, un Maxime ou une Jeanne? 👪

Publié sur Laisser un commentaire

Nouveaux menus! 🆕

Non, je n’ai pas ouvert de resto! 🙃 Je te parle du menu de mon site web. J’ai changé les sections pour que ce soit plus facile de trouver ce que tu cherches. 🔎

📱 Sur mobile, c’est maintenant classé par type de produit : couvre-bols, couvre-fromages, sacs alimentaires, etc.

💻 Sur ordinateur, il y a la section par type de produit, et aussi une section par fonction : pour remplacer les ziplocs, pour remplacer le saran, conserver et congeler, pour les lunchs, etc.

👁️ Va y jeter un oeil et donne-moi ton avis svp! 🙏

Publié sur Laisser un commentaire

Octobre : Mois canadien des petites entreprises

Le savais-tu? 🤔

En 2019, les petites entreprises employaient 8,4 millions de personnes au Canada, soit 68,8 % de l’ensemble de la main-d’œuvre du secteur privé.

Source : Gouvernement du Canada https://www.ic.gc.ca/eic/site/061.nsf/fra/h_03126.html

C’est donc primordial pour notre économie de les encourager. 💵 Acheter le plus souvent possible d’eux, c’est super important.

Mais il y a aussi des gestes gratuits pour les aider, surtout en ligne : aimer ❤️, commenter 💬, partager ↩️, taguer des amis 🔗 sur les publications, et laisser des avis positifs. ➕➕➕

Commence avec cette publication. 🙏 Je veux voir combien de personnes ont lu ma publication. 🙃

Publié sur Laisser un commentaire

Les couvre-bols, c’est si facile! 👶

Est-ce que tu te bats encore avec la pellicule plastique pour couvrir des aliments? 😶 Je me souviens de combien ça faisait 💩 quand ça collait partout, sauf là où ça devrait. 😒 Et de combien c’était délicat de déchirer correctement la quantité exacte désirée… 😠

Mais depuis que j’utilise des couvre-bols en tissu imperméable, c’est vraiment un charme! 😇 Si tu veux l’essayer par toi-même, viens me voir au Festival des Couleurs de Rigaud aujourd’hui ou demain!

P.S. Si tu en utilises déjà, convertis les gens autour de toi! C’est un bon geste pour eux et pour la planète en même temps! 🌎

Publié sur Laisser un commentaire

Octobre : Mois de l’histoire des femmes 📖

Il y a eu beaucoup de progrès dans les derniers 150 ans pour les femmes, du moins dans les pays industrialisés. Mais on sait toutes qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire. 🛣️ Alors aujourd’hui, j’ai le goût de te parler femmes et environnement. 💚

Parce qu’il ne faut pas se le cacher, quand on parle de nature et protection de l’environnement, c’est beaucoup dans les mains des femmes. 👭 Est-ce que ça va avec le côté maternel de se soucier de son prochain? 🤷‍♀️ Ou est-ce que je vois davantage des modèles qui me ressemblent? Je ne saurais dire. Mais je vois beaucoup de femmes impliquées en environnement.

De Greta Thunberg à Florence-Léa Siri, en passant par le Réseau des femmes en environnement et le projet Femmes et environnement, les modèles féminins en environnement ne manquent pas. Et on peut toutes en être fières! 💚

Et toi? Qui sont tes modèles féminins qui t’inspirent et te poussent à aller plus loin? 🔭

Publié sur Laisser un commentaire

Pourquoi Taille & Retailles? 🤔

Une question qui m’est souvent posée, c’est sur l’origine et la signification de mon nom d’entreprise. « Tu fabrique tout ça avec des retailles? » Non… Pas vraiment. Laisse-moi t’expliquer

En fait, lors du lancement officiel de mon entreprise, en 2018, j’avais deux créneaux principaux, et je n’arrivais pas à en délaisser un : les créations originales, uniques et sur mesure, ✂️ et les créations à vocation écologique 🌎. J’ai donc cherché un nom qui représenterait bien cette dualité , en plus d’avoir une belle consonance et un lien avec la couture. 

Dans mon esprit, Taille représente l’unicité des créations personnalisées, comme un tailleur. 🧵 Cela représente donc les quelques vêtements et costumes sur mesure que j’ai fait, et mon service de couturière pour altérations et ajustements de vêtements. 👚 J’avoue que ce côté de mon entreprise a tranquillement été mis de côté, pour promouvoir davantage la deuxième facette.

Retailles, qui a pris le devant, représente le côté écologique de mon entreprise. 🌳 Bien que la majorité de mes créations ne soient pas faites de retailles, je trouve que le mot représente bien le soin de ne pas gaspiller de matériel, de bien concevoir les produits pour ne pas créer de déchets inutiles.  Et bien sûr, lorsque l’occasion se présente, comme pour les couvre Mr Freeze et les pantoufles sous-verre, l’utilisation de retailles de coupe pour confection de nouveaux produits. ♻️

Voilà donc comment, après un gros brainstorm  et un focus group, j’ai choisi le nom de mon entreprise à l’automne 2018. Je suis toujours aussi satisfaite de mon nom après bientôt 4 ans d’existence, et je reçois régulièrement des compliments à ce sujet. J’en suis donc bien fière! 🤩